Histoire De La Colonisation Francaise Tome 2 Flux Et Reflux 1815 1962 Book PDF, EPUB Download & Read Online Free


Sure Road? Nationalisms in Angola, Guinea-Bissau and Mozambique

Sure Road? Nationalisms in Angola, Guinea-Bissau and Mozambique
Author: Eric Morier-Genoud
Publisher: BRILL
ISBN: 9004222618
Pages: 270
Year: 2012-04-19
View: 858
Read: 1218

This book brings together new research on nations and nationalism in Angola, Guinea-Bissau and Mozambique. It provides original case studies as well as a theoretical discussion on the subject.

Histoire de la colonisation française

Histoire de la colonisation française
Author: Pierre Pluchon, Denise Bouche
Publisher:
ISBN: 2213025304
Pages: 607
Year: 1991
View: 1010
Read: 1276

Promoting the Colonial Idea

Promoting the Colonial Idea
Author: T. Chafer, A. Sackur
Publisher: Springer
ISBN: 1403919429
Pages: 248
Year: 2001-11-14
View: 159
Read: 978

Challenging the notion that there was no 'popular imperialism' in France, this important new book examines the importance of France's colonial role in the development of French society and culture after 1870. It assesses the impact of colonial propaganda on public attitudes in France and the relationship between French imperialism, republicanism and nationalism. It analyses metropolitan representations of empire, traces the development of a colonial 'science' and discusses the enduring importance of images and symbols of empire in contemporary France. It will be of interest to students of imperial, social and cultural history as well as to historians of contemporary France.

Les messageries maritimes

Les messageries maritimes
Author: Marie-Françoise Berneron-Couvenhes
Publisher: Presses Paris Sorbonne
ISBN: 2840504790
Pages: 839
Year: 2007
View: 225
Read: 937

L'attrait des croisières et des paquebots de rêve ou de légende, qui flottent encore dans les imaginaires, ne doit pas occulter l'origine de la première des grandes compagnies de navigation marchandes, telle que la Compagnie des Messageries Maritimes, dont la création en 1851 résulta à la fois de la révolution technique de la vapeur, du grand mouvement industriel, bancaire et commercial de la seconde moitié du XIXe siècle et d'une volonté politique de l'Etat, désireux de se doter d'une marine marchande moderne à l'égale de la Grande Bretagne. Ce livre relate l'une des pages les plus riches du shipping en France, en retraçant l'essor, de 1851 à 1894, de la Compagnie des Messageries Maritimes, qui fut la première compagnie de navigation française de grande taille et l'une des plus importantes que la nation ait connue. Il étudie l'internationalisation rapide des Messageries Maritimes, qui, en tant qu'armement commercial, étendirent leur réseau sur l'ensemble des océans du globe, contribuant ainsi à la défense du pavillon français et épousant les grands flux commerciaux et migratoires du monde. Rayonnant de Marseille jusqu'aux confins de la Méditerranée, de l'océan Indien, du Pacifique et l'Atlantique, à destination de l'Indochine, de la Chine, du Japon, de l'Australie et de l'Amérique latine, les lignes créées par les Messageries Maritimes n'apparaissent-elles pas comme les deux mains de la France qui se rejoignent à l'autre bout de la terre ? Il est en outre question de la naissance des concessions de service public dans le secteur des transports par mer, des premières lignes postales régulières aux dessertes entre la métropole et l'empire colonial. A partir de sources inédites et des apports de la comptabilité d'entreprise, sont définies la croissance, l'organisation et la stratégie d'une entreprise capitaliste pionnière dans sa branche, Enfin, l'ouvrage n'omet pas une étude sociale de la vie des hommes, équipages et passagers, embarqués à bord des paquebots, fleurons de la marine marchande française du XIXe siècle.

Victor Schoelcher, abolitionniste et républicain

Victor Schoelcher, abolitionniste et républicain
Author: Anne Girollet
Publisher: KARTHALA Editions
ISBN: 2845860048
Pages: 409
Year: 2000-01-01
View: 370
Read: 1004

Deux années après la commémoration du cent-cinquantenaire de la IIe République, Victor Schoelcher (1804-1893) est présenté, plus que jamais, comme le symbole de l'abolition de l'esclavage. Or, cette approche réduit non seulement l'abolition à un seul homme - représentant d'une République généreuse - mais encore l'image de Schoelcher, car ses contradictions et surtout, son républicanisme sont passés sous silence. Schoelcher lutta, physiquement et politiquement pour une République démocratique et sociale en ayant sans cesse le souci de l'application concrète, pour tous, des principes républicains : Liberté, Égalité, Fraternité. La République se devait donc non seulement de garantir l'inviolabilité de la vie humaine et le respect de la dignité de l'homme mais encore de donner à chacun les moyens de participer activement à la vie de la société (droit de vote, instruction, secours public, notamment). Ce modèle de République, Schoelcher entendait le faire appliquer également aux colonies. Son action fut décisive dans l'abolition juridique de l'esclavage en 1848 et dans l'organisation du statut légal pour les affranchis. Cependant, il fut assimilationniste sans être universaliste en intégrant la dimension culturelle dans ses revendications : c'est la dialectique de la nationalité et de la citoyenneté qui suscita de nombreux débats pendant toute la période colonisatrice. Schoelcher était colonialiste. Néanmoins, s'il s'insère dans son siècle par son colonialisme, il s'en détache par son assimilationnisme basé sur l'égalité qu'il traduit pour les quatre vieilles colonies par le principe de la départementalisation.

Les tirailleurs algériens

Les tirailleurs algériens
Author: Razik Menidjel
Publisher: Editions Publibook
ISBN: 2748336321
Pages: 451
Year: 2007
View: 340
Read: 632

De 1830 à 1950, de Louis-Philippe à Jacques Chirac, d'hier a aujourd'hui, la France a toujours fait appel à la population de ses anciennes colonies pour participer à des guerres qu'elle avait initiées, pour se défendre contre des assaillants étrangers, pour aider des peuples amis. En particulier, elle demandait le soutien aux tirailleurs algériens. Pour leur professionnalisme et leur talent reconnu en combat et en stratégie. Mais aussi - surtout ? - pour être en première ligne quand l'ennemi frappe. Et protéger les soldats français. Une réalité horrible, mais une réalité historique sur laquelle revient l'auteur dans son nouveau livre, à lire, à conserver, à ne pas oublier.

Mission to Moralize

Mission to Moralize
Author: Troy Feay
Publisher:
ISBN:
Pages: 389
Year: 2003
View: 1275
Read: 1288

Histoire politique de la France de 1814 à 1914

Histoire politique de la France de 1814 à 1914
Author: Christophe Verneuil
Publisher:
ISBN:
Pages: 284
Year: 2008
View: 498
Read: 1315

Expliquer l'histoire politique de la France du XIXe siècle, en apparence lointaine et étrangère, mais en réalité si liée à notre temps : tel est l'objectif de cet ouvrage. Souhaitant être une synthèse courte, claire et accessible, ce livre n'a pas pour vocation de remplacer les nombreux ouvrages relatifs à la France du XIXe siècle. Son objectif est de guider le lecteur dans les très nombreux événements politiques qu'ont vécus les Français du XIXe siècle, de la Restauration en 1814 à l'apogée de la IIIe République en 1914. C'est au XIXe siècle que se construisent les forces politiques modernes : libéraux, socialistes, républicains, bonapartistes, monarchistes, nationalistes, démocrates chrétiens. Les expériences politiques se succèdent. Les Français font l'apprentissage de la vie politique : droit de vote, presse, réunions publiques, manifestations. Cette Histoire politique de la France de 1814 à 1914 s'adresse à toutes les personnes désireuses de connaître et de comprendre la vie politique de leur temps, en la replaçant dans l'héritage du XIXe siècle. Elle s'adresse tout particulièrement aux étudiants d'histoire et de droit dans les universités, aux étudiants des instituts d'études politiques, aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles littéraires et commerciales, ainsi qu'aux candidats aux concours de l'Education nationale et de la Fonction publique.

Paul Doumer, gouverneur général de l'Indochine

Paul Doumer, gouverneur général de l'Indochine
Author: Amaury Lorin
Publisher: Editions L'Harmattan
ISBN: 2747569543
Pages: 248
Year: 2004
View: 227
Read: 1227

La question coloniale, en dominant la vie politique française jusqu'à la guerre de 1914, fait aussi naître des vocations individuelles. Celle de Paul Doumer en offre un des exemples les plus frappants. Avant d'accéder, en 1931, aux plus hautes charges de l'État, il devient en effet en 1897 à Saïgon, à l'âge de trente-neuf ans, un des plus jeunes gouverneurs généraux que la France ait connus. À la suite de quelles circonstances Paul Doumer, dont la mémoire est, localement, indissociable de tant d'institutions (École française d'Extrême-Orient, Faculté de médecine d'Hanoi, parmi d'autres), vient-il précisément en Indochine ? Comment, en cinq ans seulement à la jointure des deux siècles, de 1897 à 1902, y laisse-t-il une telle empreinte, aussi durable et encore si visible aujourd'hui ? L'actif quinquennat de Paul Doumer à la tête de l'Indochine fait de celle-ci une colonie rentable. Des équipements, des infrastructures sont développés. Des régies (sur le sel, l'opium, l'alcool) sont mises en place. Un État colonial est créé. Peu à peu, la fierté de l'œuvre accomplie par la République en Indochine efface le souvenir traumatisant des humiliations de la guerre franco-allemande de 1870. En même temps, Paul Doumer voit son destin politique changer. Ce récit historique passionnant, basé sur un examen conjoint des archives du ministère des Colonies et du fonds, rapatrié, du gouvernement général de l'Indochine, révèle une page jusqu'ici mal connue de l'histoire coloniale française, riche d'ombres et de lumières, ainsi que l'itinéraire singulier d'un personnage complexe, au courage attachant.

Les instituts coloniaux et l'Afrique, 1893-1940

Les instituts coloniaux et l'Afrique, 1893-1940
Author: Laurent Morando
Publisher: KARTHALA Editions
ISBN: 2845867816
Pages: 303
Year: 2007
View: 715
Read: 1268

De nombreux ouvrages et travaux historiques sont parus en France et à l'étranger depuis plus de trente ans concernant l'idée coloniale en France. Ils concernent presque exclusivement les institutions parisiennes du " parti colonial " : groupes coloniaux de la Chambre des députés et du Sénat, différents comités, Union coloniale et associations de moindre importance. Parallèlement à ces associations parisiennes, des Instituts coloniaux sont créés en province à Marseille (1893). Bordeaux (1901), Nancy (1902), Nice (1927), le Havre (1929) et Montpellier (1931). Les Chambres de commerce de Lyon et Nantes créent en 1899 et en 1902 des enseignements coloniaux supérieurs. L'Institut colonial français fondé en 1920 est la seule création parisienne. Ces Instituts coloniaux n'ont fait l'objet que d'études ponctuelles ou partielles. A part l'Institut colonial français, ces associations locales, créées le plus souvent par leurs chambres de commerce respectives, ont été au service des intérêts commerciaux et industriels métropolitains en relation avec l'outre-mer. Leur objectif fut de développer la propagande en faveur de l'Empire colonial français et de favoriser sa mise en valeur rationnelle. Ces institutions, très inégales par leurs moyens, leurs structures et leurs rayonnements, ont été des centres de documentation administrative et économique, de propagande, de recherches scientifiques et techniques, ainsi que de réflexion sur les doctrines de la mise en valeur économique de l'Empire colonial français. Leur vocation, essentiellement pratique, a été à la fois universitaire, commerciale et industrielle. Quelles ont été les continuités, les évolutions et les ruptures qui ont jalonné le parcours des Instituts coloniaux ? Quelle hiérarchie peut-on établir concernant leurs moyens, leurs structures, leurs spécialisations et la puissance de leur rayonnement ? Sont-ils parvenus à susciter l'adhésion d'une majorité de Français à l'idée coloniale ? Les ont-ils fait accéder à une véritable " conscience impériale " ? Ont-ils été capables d'orienter ou même de définir des choix nationaux favorables à l'impérialisme colonial ?

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: Le Souss géographique, historique et humain

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: Le Souss géographique, historique et humain
Author: Abraham Lahnite
Publisher: L'Harmattan
ISBN: 2296549810
Pages: 396
Year: 2011
View: 688
Read: 1240

La région du Souss, véritable trait d'union entre le Nord du Maroc et le Sahara, fut un des pôles le plus attractifs, au point de vue humain, de l'Empire chérifien. Ses cols " Tizi " méritent à cet égard d'être mentionnés : le Tizi N'Test lequel donne accès la vallée du Goundafa, route de Taroudant et " berceau de la puissance Almohade ", le Tizi N'Telouet entre le Glaoua et le Drâa, le Tizi N'Teghremt, par où passe la voie historique du Tafilalet à Fez. Les maîtres de ces vallées et de ces parages gardés par des Casbahs qui nichent près des cols sont bien les " Seigneurs de l'Atlas ". Assujettis au Makhzen néo-chérifien et dépositaires à la fois du pouvoir militaire et administratif de leurs commandements, ils deviennent des auxiliaires indispensables à la pacification du Sud marocain. Le présent ouvrage vise à combler un aspect régional et local de l'histoire du Maroc. Il étudie une région où s'est joué le sort de l'Empire chérifien.

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: Les conditions d'établissement du Traité de Fez

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: Les conditions d'établissement du Traité de Fez
Author: Abraham Lahnite
Publisher: L'Harmattan
ISBN: 2296549802
Pages: 1020
Year: 2011
View: 325
Read: 795

Le 30 mars 1912, le Sultan Moulay Hafid signait, à Fez, le Traité de Protectorat qui devait être officiellement abrogé 44 ans plus tard, le 2 mars 1956. Ce fut l'une des plus courtes expériences de colonisation de l'Histoire mais celle-ci a marqué à jamais le cours de l'histoire contemporaine du Maroc. Cet ouvrage a pour objectif d'éclairer le lecteur sur les conditions de l'établissement de la politique berbère au Maroc en retraçant les différentes étapes historiques, politiques et sociales de l'Empire chérifien. Cette politique a été un tournant historique pour le Gouvernement chérifien d'autant qu'elle cachait bien ses intentions assimilatrices et séparatrices derrière le Traité du Protectorat. Cette politique, qui était à la fois l'oeuvre et l'orgueil du Maréchal Lyautey, tirait toute sa légitimité et son existence sur le respect des traditions séculaires ethniques, linguistiques et coutumières des tribus berbères. Il s'agit pour l'auteur de provoquer un débat sur des thèmes historiques supposés suffisamment expliqués afin de réconcilier le citoyen marocain avec son passé et le renforcer dans son identité, loin des polémiques actuelles. Et en 2012, la France et le Maroc célébreront le centenaire du Traité de Fez...

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: L'application du Traité de Fez dans la région de Souss

La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: L'application du Traité de Fez dans la région de Souss
Author: Abraham Lahnite
Publisher: L'Harmattan
ISBN: 2296549829
Pages: 283
Year: 2011
View: 1168
Read: 171

Le Traité de Protectorat, signé à Fez le 30 mars 1912 par le Sultan Moulay Hafid, marqua le début de la présence française au Maroc jusqu'à son indépendance en 1956. Contrairement au reste du Maroc, le Souss, jadis puissant et indépendant, a fait l'objet d'une politique spécifique qui se réduisait à deux éléments essentiels : le respect des coutumes juridiques et la politique dite " des grands Caïds ". Plus connue sous le nom de politique berbère, celle-ci favorisait l'organisation administrative et judiciaire des tribus berbères sous ses divers aspects (Chrâa, Makhzen) et repoussant, paradoxalement, certaines règles du droit musulman et n'obéissant, en principe, qu'à des coutumes locales appelées Orf ou Izref. Ainsi l'application des lois existantes dans le Souss allait se heurter à une fusion quasi complète du législatif et du judiciaire justifiant les nouveaux modes de l'influence française dans le processus d'occidentalisation du pays que le Gouvernement du Protectorat voulait bien poursuivre. Par une étude historique solide, cet ouvrage a pour objectif de fournir des éléments nécessaires à la compréhension de l'évolution politique et sociale du pays berbère Chleuh, loin des stéréotypes ou des mythes.

20e siècle

20e siècle
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1992
View: 283
Read: 370

Recent Post